Pétition contractuels un point d’étape

Veuillez trouver ci-joint le dernier point relatif à l’état des signatures sur la pétition « contractuels ». Nous en sommes à 4 955, soit près du double des signatures recensées fin mai.

Nous invitons nos syndicats à poursuivre la remontée des signatures pour être en mesure de les porter au ministère de la santé en organisant une délégation significative des signataires. Ainsi, nous démontrons  notre capacité de mobiliser les personnels pour faire valoir leurs revendications.

On continue pour atteindre les 10 000 signatures !

Vous trouverez à nouveau en pièce jointe le texte de la pétition fédérale.

Nouveau point d’étape sur la pétition « contractuels »

Pétition contractuels mars 2018

Les mobilisations de l’été

Nous poursuivons notre chronique des mobilisations qui se déploient tout au long l’été, démontrant que nos syndicats FO sont sur le pont et très souvent à la pointe du combat pour s’opposer à la politique délibérée de réduction des dépenses de santé qui visent en premier lieu les hôpitaux et leurs personnels.

Veuillez donc  trouver ci-jointe la circulaire  fédérale intitulée « Situation dans les hôpitaux 2 –  la mobilisation se poursuit pendant l’été !».

Note fédérale_Situation dans les hôpitaux 2

Ordre Infirmier : Nous ne lâcherons rien !!

Nous vous adressons ce nouveau communiqé concernant l’Ordre Infirmier, suite à la note de la DGOS adressée aux ARS et aux établissements.

Ce communiqué peut et doit être utilisé sous forme de tract et diffusé très largement.

Nous vous adressons en pièce jointe la note ministérielle.

Communiqué ORDRE INFIRMIER – 13 JUILLET 2018

COMMUNIQUE ORDRE INFIRMIER Juillet 2018

INSTRUCTION ONI

joe_20180712_0159_0013

Special Psychiatrie

​Veuillez trouver ci-joint, des documents accompagnée de plusieurs contributions, article de Var Matin, dépêches de presse APM et AFP, ainsi que le relevé de fin de conflit au CHS du Rouvray qui ont alimenté notre réflexion sur le dossier de la psychiatrie.

COMMISSION PSYCHIATRIE Pyrenees Atlantiques

Commission psy Gironde

NOTE N°2 à la commission de psychiatrie

Doc recap journée psy CHU Nantes

Protocole fin de conflit CHS du Rouvray

03 07 18 CH du Rouvray – le protocole de fin de conflit

VAR MATIN DU 29.06.2018.

02 07 18 Hôpital psychiatrique de Rouen-accord signé

Commission psy Dordogne

Bilan de la commission nationale de Psychiatrie

Déclaration de la commission nationale de Psy-26 06 18

28 06 18 Agnès Buzyn – « Je veux favoriser une vision moderne de la psychiatrie »

Dialogue social = dialogue de sourds

  • D’une part un compte-rendu UIAFP FO du dernier groupe de travail du Chantier 1 :  « Définir un nouveau modèle de dialogue social dans la fonction Publique » qui s’est tenu le 29 juin dernier.
  • D’autre part un communiqué de presse UIAFP FO intitulé : « FORCE OUVRIERE ne s’inscrira pas dans la méthode « Macron » ! ( réunion de la concertation « refonder le contrat social avec les agents publics » Chantier 2 Contrat, groupe de travail 3 de ce jour.

2018-07-04 CP UIAFP FO CHANTIER 2 GT3 CONTRAT FO NE S INSCRIRA PAS DANS LA METHODE MACRON

2018-07-03 COMPTE RENDU UIAFP GT 3 CHANTIER 1 NOUVEAU MODELE DIALOGUE SOCIAL

Retraite par points = retraite en moins !

Nous vous adressons la circulaire confédérale qui fait le point sur le
dossier des retraites et des mauvais coups en préparation. Nous vous
invitons à en prendre connaissance.

Ce sera certainement la prochaine offensive gouvernementale sur nos droits
et sur nos acquis. La bonne information de tous les salariés fera le succès
de nos mobilisations.

Circ 093-2018 Retraites par points, la retraite en moins !

La Sécu en danger : le gouvernement fait marche arrière !

Suite à la prise de position de la confédération FO et d’autres organisations s’opposant à la suppression de la référence à la sécurité sociale dans le projet de loi constitutionnelle « pour une démocratie plus représentative, responsable et efficace » portant toute une série de réformes institutionnelles, Richard Ferrand vient de faire machine arrière : la référence à la sécurité sociale sera maintenue dans la Constitution.

Rappelons que les députés avaient adopté dans la nuit du jeudi 28 juin un amendement du rapporteur général de la commission des affaires sociales, Olivier Véran (LREM, Isère) créant un article additionnel au projet de loi constitutionnelle.

L’amendement remplaçait le mot « sécurité sociale » par « protection sociale » au sein de l’article 34 de la Constitution du 4 octobre 1958, consacré aux relations entre le gouvernement et le Parlement. Il transforme ainsi les lois de financement de la « sécurité » sociale (LFSS) en lois de financement de la « protection » sociale.

La Confédération FO avait, le 4 juillet, très vivement réagi condamnant et s’opposant à cette modification, en évoquant « une faute historique »qui « constitutionnaliserait la mort de la Sécu ».

Devant le tollé suscité par cet amendement, Richard Ferrand, a indiqué jeudi 5 juillet que la référence à la « Sécurité sociale »ne serait finalement pas supprimée de la Constitution.

Nous en prenons acte, mais la vigilance reste de mise. D’autant qu’Olivier Véran a précisé que l’objectif affiché était d' »étendre le champ de la loi de financement en l’étendant à la protection sociale », notamment pour un futur « risque dépendance, conformément au souhait du président de la République, ainsi qu’à la création d’un système universel de retraite ».

Par ailleurs, dans l’exposé des motifs, Olivier Véran indique que c’est l’occasion de »mettre en cohérence le cadre de notre système de protection sociale avec nos engagements européens au titre des administrations de sécurité sociale' ».

En clair, pour Olivier Véran et le gouvernement, la prise en charge de la perte d‘autonomie relèverait de la « protection sociale », mais pas de l’assurance maladie !

Pour la Fédération, cette orientation gouvernementale est à contre-courant de notre position sur la perte d’autonomie, rappelée dans les résolutions du congrès de Lille. Celle-ci qui doit être prise en charge par l’assurance-maladie. Cette position vient d’être reprise par sept organisations syndicales de retraités (FO, CGT, CFTC, FSU, CGC, FGR et UNRPA) à travers un courrier commun qui a été envoyé à Bertrand Fragonard, président du Haut Conseil de l’Age. Nous y reviendrons.

Conférence FO des DOM TOM

Nous vous adressons un document spécial de 8 pages que nous avons réalisé suite à la Conférence Nationale des Syndicats FO Santé des Dom et Tom , à la Fédération entre le 4 et le 8 Juin 2018

Nous pensons que ce document peut et doit être utilisé au-delà des Départements et Territoires d’Outre-Mer, il est bien-sûr fréquent que dans les Etablissements de Santé de Paris et de la région Parisienne, nombre de salariés sont originaires de ces départements, mais nous pensons que dans de nombreux établissements de Santé de l’hexagone nous pouvons avoir également des salariés issus de ces départements.

 

Nous demandons à nos équipes syndicales d’agir en circonstance pour diffuser ce document à des « cibles » bien identifiées.

 

Il est important de démontrer à quelques mois de nos élections que notre organisation syndicale porte et défend les revendications de l’ensemble des hôpitaux et des hospitaliers qu’ils soient de Métropole ou des Départements d’Outre-Mer.

Conférence nationale des Départements d’OUTRE-MER