Communiqué rassemblement du 3 Mai 2016.

Le 3 mai aux abords de l’assemblée nationale, devant des milliers de personnes rassemblées, place des Invalides, au cours du meeting organisé par
7 organisations syndicales :

Jean-Claude MAILLY a réaffirmé la revendication de Force Ouvrière = retrait du projet de Loi Travail, tant que le gouvernement ne bougera pas sur la hiérarchie des normes, Force Ouvrière n’aurait aucune raison de changer de revendications.

Nous vous adressons en pièce jointe l’intégralité du discours de Jean-Claude MAILLY.

La mobilisation contre la Loi Travail ne faiblit pas.

Le débat parlementaire est engagé, ce qui nous conduit à continuer et à accentuer la mobilisation.

Un premier rendez-vous est programmé le 12 Mai 2016 à l’appel de FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES – UNEF – UNL et FILD – que nous vous joignons en pièce jointe.

Cette journée sera consacrée à une série d’initiatives locales, départementales, régionales et d’interpellations des Parlementaires, il est donc impératif que les structures syndicales relevant de la Fédération se rapprochent des Unions Départementales pour participer aux initiatives qui seront décidées en interprofessionnelle.

D’autres décisions sont déjà prises :

Ø Une nouvelle intersyndicale est programmée en début de semaine prochaine pour décider de nouvelles mobilisations.
Ø Différentes structures professionnelles ont déjà décidé d’actions :
· Le 16 Mai = grève des transports routiers à l’appel de FO et CGT avec comme mot d’ordre « Retrait de la Loi Travail ».
· Le 18 mai = grève à la SNCF à l’appel de FO – CGT – SOLIDAIRES avec comme mot d’ordre « Retrait de la Loi Travail ».
· Le 19 mai : CE Confédérale

Il convient donc dès aujourd’hui que l’ensemble des structures syndicales relevant de nos Fédérations :

* De la fonction Publique Territoriale
* De la Fonction Publique Hospitalière
* Des secteurs privés, que nous couvrons, multiplient les assemblées générales pour débattre de l’amplification de la mobilisation, y compris par la grève, pour obtenir le retrait du projet de Loi.

Vous comprendrez que pour la Fédération, l’objectif recherché est de maintenir et amplifier la mobilisation des salariés relevant de nos secteurs professionnels, ceci ayant pour objectif de mutualiser l’ensemble de nos initiatives dans l’objectif d’une mobilisation interprofessionnelle pour interrompre le débat parlementaire par le retrait pur et simple du projet de Loi Travail .

Nous vous demandons de faire remonter à la Fédération toutes les initiatives locales que vous prenez ainsi que l’état des mobilisations dans les établissements et les collectivités.

Bon courage à toutes et à tous.

Amitiés syndicalistes.

Le Secrétariat Fédéral

 

Discours du 3 mai 2016

communiqué commun-2 mai 2016

Share to Facebook
Share to Google Plus